Ne vous trompez pas de motivation

cool terasse

« Avec de la volonté on soulève des pierres, avec la détermination on soulève des montagnes » André Lemoine.

Lorsque j’étais enfant, j’avais deux passions le Kayak et le dessin. Mes parents se cassaient la tête à me motiver pour l’école, puis pour passer mon bac. Ils ont tout essayé : ils m’ont expliqué tout ce que je pourrais faire plus tard, les conséquences si je n’avais pas de diplôme, les punitions et les récompenses, rien ne fonctionnait …

Je suis arrivé au bac sur mes acquis sans quasiment travailler, et pendant le mois des révisions, je jouais au tennis avec mon meilleur ami Thierry. C’était Rolland Garros à la télé ! Bien évidemment je n’ai pas eu le bac. Je m’en fichais. Entre temps, j’étais tombé amoureux d’une jolie fille, douce, sensuelle et avec qui nous avions des échanges super. Mais elle a eu le bac et, en septembre, elle est partie sur Aix en Provence à 200 kilomètres. Résultat, on ne se voyait que le weekend et encore à peine 24 heures. A votre avis, quelle a était mon implication pour avoir le bac et la rejoindre à Aix l’année suivante ?

Je me suis mis à travailler régulièrement chaque soir et entre les cours, j’ai trouvé le courage d’aller voire chaque professeur pour leur demander des conseils et pour m’apprendre à travailler, je n’ai rien lâché. En plus des cours, j’allais faire des recherches par moi-même. Internet n’existait pas encore alors, je trainais à la bibliothèque, ancêtre du CDI, lisais des magazines et demandais conseils aux bons élèves. Bien sûr au mois de juin, j’ai fait et refait les exercices de toutes les annales du bac sur les 5 dernières années, et pour ce qui est du tennis, je n’ai vu que la victoire de Michael Tchang en finale.

Pourquoi je vous raconte ça ? Parce que l’histoire est mignonne, non ? Mais surtout pour mettre en avant un mécanisme important de la motivation. La motivation qui vient de l’extérieur à un impact faible et de courte durée sur notre implication. Si nous faisons les choses pour les autres, pour avoir de la reconnaissance, pour obtenir plus d’argent, un bon job, une voiture, une maison, pour ne pas avoir une sanction, pour être promu et avoir plus responsabilité, etc., tous ces motifs sont extérieurs à nous et n’ont un effet que limité et provisoire. D’ailleurs ne vous est-il jamais arrivé de vouloir à tout pris quelque chose puis, quand vous l’obtenez, c’est juste « Ouais, pas mal et après ? » ou avez-vous remarquez qu’après avoir obtenu une augmentation, la motivation ne dure pas plus de 15 jours, 3 semaines.

Par contre, la motivation personnelle a une puissance à toute épreuve et perdure bien plus longtemps. Les raisons de faire les choses que vous trouvez par vous-même sont plus stimulantes que toutes les bonnes raisons du monde qu’on vous expliquera ou qu’on cherchera à vous faire culpabiliser. La différence, c’est l’impact émotionnel qui est créé par la prise de conscience personnelle. Cherchez des motifs, trouvez des raisons de faire ce que vous voulez et vous verrez votre persévérance se décupler.

Mais ce n’est pas tout, vous pouvez encore accentuer votre détermination. Vous devez chercher l’effet que ça vous fait. Si vous portez votre attention sur les conséquences matérielles, extérieures, votre motivation sera faible, mais si vous portez votre attention sur ce que vous ressentez, il sera impossible de vous arrêter. Par exemple, vous pouvez vous dire : « Si je travaille dur, je pourrais me payer une Porsche » (excusez-moi pour cet exemple trivial). Ainsi si vous portez votre attention uniquement sur la voiture, cela vous motivera quelques jours à vous lever à 5 heures du matin ou à fournir plus d’efforts, peut-être quelques semaines tout au plus.

Maintenant, si vous recherchez ce que ça vous fera de vous payer une Porsche par vous-même, de la conduire,… Imaginez quelles seront alors vos sensations ? Du plaisir (pas mal), de la satisfaction (mieux), de la fierté, de la gratitude, de l’honneur (Oui c’est ça !!!). En portant votre attention sur ce que vous ressentirez d’avoir accompli tel ou tel challenge, vous entretiendrez une motivation puissante, inspirante et durable.

La rentrée des classes comme la nouvelle année sont des périodes propices à se lancer des défis, prendre de bonnes résolutions, etc… Avant de vous lancer à corps perdu, de vous inscrire à un club de gym, d’acheter tout votre matériel et de dire à tout le monde que cette fois vous allez réussir à arrêter de fumer, faire fortune ou monter votre spectacle, laissez-moi vous donner ce conseil : arrêtez de vous culpabiliser ou de vous dire que ce n’est pas grave d’abandonner ses ambitions. Trouvez des motifs d’actions. Plus vous en trouverez plus, vous serez motivé et plus vous accomplirez une vie exaltante, riche et plaisante. Vous réaliserez alors la vie que vous méritez.

Faites l’exercice maintenant…

Quels sont vos objectifs pour les 3 mois à venir ? Pour cette année ?

___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Pourquoi ? Quels sont vos motifs ? (creusez-vous la tête et trouvez en 10 par objectif)
___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Demandez-vous ce que ça vous fait ? Quels sentiments se déclenchent en vous, quand vous vous imaginez réussir ?
___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Maintenant vous êtes prêt pour commencer à construire un plan qui vous amènera au succès.

3 Comments to Ne vous trompez pas de motivation

  1. Xavier dit :

    Bonjour et merci pour ces conseils…

    Je vais y réfléchir plus posément et me retrouve dans beaucoup de choses que vous racontez !

    A bientôt peut être,

    Bien cordialement,

    XP

  2. Poursuivez par la, c’est un veritable plaisir de vous suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *